Faites des économies sur votre crédit immobilier avec le prêt à paliers Retour

credit immobilier

Quand on est à la recherche d’un crédit immobilier on essaye d’obtenir les meilleurs conditions sur tous les postes: trouver le taux le moins élevé, avoir une assurance de prêt individuelle moins chère, obtenir une ristourne sur les frais de dossier, etc etc… Bien sur ça demande du temps mais le jeu en vaut souvent la chandelle. Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter une solution simple et efficace pour faire des économies sur votre crédit immobilier: le prêt à paliers, parfois appelé prêt gigogne. Voyons ensemble en quoi ça consiste et combien ça peut vous faire économiser.

Comment fonctionne un prêt à paliers ?

Au lieu de faire en seul crédit le principe du prêt à paliers est d’en faire 2: un sur la durée totale initialement prévue pour le crédit et un plus court. En fait cette stratégie repose sur le fait que plus la durée du crédit est courte et plus le taux d’intérêt est faible. Par exemple en ce moment on peut obtenir un taux de 4,05 % pour un crédit sur 25 ans mais seulement 3,25 % sur 15 ans.

Prenons un exemple chiffré pour bien comprendre:

Je veux emprunter 200 000 € sur 25 ans et ma banque me propose un crédit au taux de 4,05 %, ce qui n’est pas si mal.

Ma mensualité sera donc de 1061,2 € hors assurance et le crédit va au total me coûter 118 360 € sur 25 ans.

Si maintenant au lieu de faire un seul crédit j’opte pour un montage à paliers découpé en 2 crédits:

  • 98 164 sur 15 ans à 3,25 %, ce qui représente 689,77 € / mois
  • 101 836 € toujours sur 25 ans à 4,05 %, mais découpé en 2 paliers: 343,7 / mois pendant les 15 premières années (je ne rembourse donc que très peu de capital) puis 1033,45 € / mois pendant les 10 dernières années
exemple de prêt à palier ou prêt gigogne

Je garde donc une mensualité stable pendant 25 ans et j’économise 18,8 € par mois. Le crédit va au total me coûter seulement 110 038,6 € ce qui me permet d’économiser 8321 € d’intérêt (7 % d’intérêts en moins).

Au final c’est un peu comme si vous aviez obtenu un taux de crédit à 3,8 % sur 25 ans, ce qui représente une belle ristourne.

Pas mal non ?

Convaincu ?

Je ne doute pas que oui, ou alors vous aimez enrichir votre banque 😉

En fait cette technique ne présente que des avantages puisqu’elle permet de payer moins d’intérêts d’emprunt et d’amortir plus rapidement le capital (très utile si vous décidez de revendre le bien et de rembourser vos prêts avant le terme prévu).

Le souci maintenant c’est d’arriver à obtenir une mise en place de ce type de prêt si vous avez un projet en cours. Toutes les banques ne le proposent pas d’office car c’est un peu plus compliqué à mettre en oeuvre. Il se peut même que votre conseiller ne sache pas de quoi vous lui parlez si vous lui demandez de vous faire une proposition de prêt gigogne… Bref ça n’est pas toujours évident, mais ça vaut le coup de se battre un peu.

Le plus simple reste selon moi de faire appel à un courtier en crédit qui saura préparer votre dossier correctement en amont et le présenter à la banque clés en main à la banque qui proposera les meilleurs conditions de taux.

 

Commentaires

1. mimifer - 4 décembre 2012
Ca s'appelle du lissage de prêts. Il y a un excellent simulateur à cette adresse : http://www.creditquid.com/simulateurs/lissage3.xls.
Bonne simulation!
2. Alex de Consommer-malin.fr - 5 décembre 2012
Bonjour,
J' ai pu en bénéficié il y a quelques années pour ma résidence principale. Attention, toutefois à bien vérifier quand on prend un prêt à pallier que la modulation des échéances est possible.
3. Benoit - 10 décembre 2012
Pour info, les prêts "gigognes" ou prêt "à paliers" peuvent aussi être appelés prêts "composites".
Un détail non cité dans l'article: ce type de montage demande deux garanties (car deux lignes). Pour la plupart des dossiers, ce sera crédit logement, il faudra donc payer deux crédits logement.
Quoi qu'il en soit et comme cela a été dit, ce genre de montage permet à coup sûr d'optimiser le coût total du crédit.
4. Benjamin CLAVEL - 10 décembre 2012
Très bonne remarque merci.
Le surcoût de garantie reste faible puisque celle-ci est en grande partie proportionnelle au montant emprunté.

Par curiosité je suis allé la calculer sur le site de Crédit Logement:
-pour le crédit de 200 k€: 2250 € de caution, dont 1450 € remboursés au terme
-pour les prêts gigognes: 2769 € de caution, dont 1613 € remboursés au terme
Ça fait donc un écart de 356 € seulement.

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Tous les Placements
Oui Non

* Informations obligatoires