La Mondiale innove avec Option Capital Protégé 2020 Retour

La Mondiale

Alors que les fonds en Euros, sur lesquels le capital est garanti à tout instant, arrivent en bout de course (lire sur sujet notre document: « quel avenir pour le fonds en Euro ?« ), et que les fonds Euro-Croissance, sur lesquels la garantie en capital ne joue qu’à un horizon long d’au moins 8 ans, peinent eux (à tort selon moi) à séduire le grand public, certains assureurs innovent en proposant des solutions « intermédiaire », c’est à dire avec une protection du capital à 4 ans. Le mouvement a été lancé en 2015 par la CNP et depuis d’autres ont suivi comme Generali par exemple. Et c’est désormais au tour de La Mondiale Partenaire (groupe AG2R La Mondiale) de mettre à disposition de ses clients, dans certains contrats d’assurance-vie ou de capitalisation, une option très innovante et que je trouve pour ma part attractive: l’Option Capital Protégé 2020. Voyons de quoi il retourne.

Une performance qui repose sur 2 moteurs :

La performance de l’Option Capital Protégé Novembre 2020 repose sur le fonds structuré Horizon Novembre 2020, qui est composé de 3 poches :

  • La poche « fonds Euros » : représente 68,76 % du total. Elle réplique la performance du fonds en Euros de La Mondiale Partenaire, brute de frais de gestion (donc taux plus élevé que le taux net)
  • La poche « panier de fonds » : représente 29,47 % du total. Elle réplique la performance de 3 fonds d’investissement particulièrement performants : Eurose, CPR Croissance Réactive et Nordea-1 Stable Return
  • La poche « couverture » : représente 1,77 % du capital. Elle sert à payer une couverture, qui assure que la valeur de la poche « panier de fonds » soit au minimum égale à 90 % de sa valeur initiale, quoi qu’il arrive, au terme des 4 ans.

Il y a donc bien au final 2 moteurs de performance: le fonds en Euros de La Mondiale d’un coté (pour environ 70%), et 3 supports financiers de l’autre (pour environ 30 % au total).

 

Un support garanti en capital par l’assureur (hors frais de gestion) :

Quoi qu’il arrive sur le support Horizon Novembre 2020 la compagnie d’assurance, La Mondiale Partenaire, garanti le capital investi sur cette option Capital Protégé, brut de frais du contrat (0,7 % de gestion annuels an pour cette option + les éventuels frais sur versement ou d’arbitrage) au terme des 4 ans (27 novembre 2020).

 

Pour bien comprendre, prenons un exemple concret :

Que ce serait-il passé si ce support avait été lancé le 1er janvier 2012 et qu’il était arrivé à échéance le 31 décembre 2015 ? Voici les performances de chacun des supports sous-jacent sur cette période :

  Taux 2012 Taux 2013 Taux 2014 Taux 2015
Fonds Euro Brut 3,90% 3,75% 3,35% 3,10%
Eurose 10,83% 11,25% 4,98% 3,59%
CPR Croissance Réactive 10,47% 12,18% 15,33% 1,67%
Nordea-1 Stable Return 7,28% 8,26% 11,38% 3,36%

 

Maintenant pondérons les supports pour voir la performance annuelle du support sur cette période  :

  Taux 2012 Taux 2013 Taux 2014 Taux 2015
Performance reconstituée 5,49% 5,69% 5,42% 2,98%

 

Déduction faite des frais de gestion annuels de cette option, fixés à 0,7 % pour l’assureur, on aurait donc obtenu un rendement annuel moyen de 3,97 %. Soit nettement mieux qu’un fonds en Euros sur cette même période puisque par exemple, à frais équivalents, le fonds en Euros de La Mondiale aurait rapporté en moyenne 2,83 % / an sur cette même période. La sur-performance n’est donc pas négligeable.

Evidemment les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Mais le fonctionnement du fonds étant un peu compliqué à comprendre il me semblait cohérent de l’expliquer par un exemple concret.

Pourquoi je crois à ce support ?

Les fonds en Euros ne pourront plus délivrer de performance satisfaisante à l’avenir. Et il faut commencer à trouver des solutions alternatives. Si vous lisez la note de recherche sur l’avenir du fonds en Euro vous verrez que nous en avons recensé un grand nombre. Celle-ci en est une de plus, ponctuelle puisque disponible uniquement jusqu’ à fin novembre 2016.

Le couple rendement / risque d’un tel support est très attractif puisque :

  • Le potentiel de gain est nettement meilleur que pour un fonds en Euros puisque les fonds sélectionnés dans le panier sont de très bonne qualité.
  • Le risque de perte est limité >>> il n’est possible que de perdre, au maximum, 0,7 % / an (les frais de gestion) à condition de rester investi jusqu’au terme des 4 ans.

En revanche cette option a un inconvénient à garder en tête :

  • La garantie du capital, brute de frais de gestion, ne joue qu’au terme (le 27 novembre 2020) et non pas à tout instant comme sur un fonds en Euro >>> il faut donc être certain de ne pas avoir besoin des capitaux investis avant 4 ans

 

Bref ça n’est pas un support parfait, mais il peut à mon sens tout à fait convenir à des investisseurs prudents qui disposent de capitaux à investir sur 4 ans (une durée finalement pas si longue).

 

Disponibilité:

Ce support est disponible sur le contrat d’assurance-vie APREP Multigestion mais aussi sur le contrat de capitalisation APREP Multigestion Capi. N’hésitez pas à nous contacter au 04 38 38 10 00 pour en savoir plus et voir, avec l’aide d’un professionnel de la gestion de patrimoine, si ce type de solution est adapté à votre projet et à votre profil.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Tous les Placements
Oui Non

* Informations obligatoires