Quelles opportunités d’investissement suite au vote du Brexit ? Retour

echiquier

Le choix des Britanniques de quitter l’Union Européenne, le fameux « Brexit » a un impact négatif certain sur les marchés actions du monde entier. Partout les bourses ont affiché de lourdes pertes en ce « vendredi noir ». Oui mais… finalement est-ce que ce Brexit ne créé par des opportunités pour les investisseurs ? N’y aurait-il pas moyen d’en profiter pour réaliser de belles opérations financières ? Je pense, comme beaucoup, que c’est le cas. Voyons ensemble quelles sont ces opportunités.

 

A court terme: des marchés actions qui dévissent de manière IRRATIONNELLE

La chute des marchés actions mondiaux de ce matin est liée à deux éléments:

  • la surprise: la plupart des investisseurs estimaient ces derniers jours que le camps du « in » l’emporterait. Ils ont donc été surpris par la victoire du camps du « out » et ont, dans un mouvement de « panique irrationnelle », vendus une partie de leurs actions, ce qui a entraîné une forte baisse des marchés (qui avaient montés ces derniers jours)
  • l’incertitude: à ce jour personne ne sait vraiment ce qui va se passer pour le Royaume-uni >>> Vont-ils réellement sortir de l’UE ? (il n’est pas impossible qu’ils restent au final, malgré le vote d’hier) S’ils sortent à quelle échéance ? Dans quelles conditions ? Quels seront les liens entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni ? etc etc   Beaucoup de questions qui n’ont pas de réponses à ce jour. Or les marchés détestent l’incertitude. Et les investisseurs ont donc préféré vendre.

N’oublions pas une chose fondamentale: la valeur d’une action dépend de la capacité de l’entreprise à générer des bénéfices. Or globalement la sortie du Royaume Uni de l’UE n’aura aucune ou très peu d’influence sur la capacité de l’immense majorité des entreprises mondiales (hors entreprises Britanniques évidemment) à générer des bénéfices. Les marchés agissent parfois (souvent ?) de manière irrationnelle, que ce soit à la hausse ou à la baisse, mais ils finissent toujours par revenir à la réalité. Et la réalité dans le cas présent c’est que l’impact économique pour l’immense majorité des entreprises est infime et ne justifie en rien la chute du jour.

C’est pourquoi cette chute est irrationnelle.

 

J’ai reçu ce matin de nombreux avis de gérants ou d’analystes qui étaient globalement assez optimistes. J’ai choisi de publier ici celui de Fidelity, une société de gestion américaine, qu’on ne pourra pas soupçonner d’être pro-européenne.

«Le vote des britanniques a pris les marchés actions et devises par surprise. Mais gardons à l’esprit que l’échelle des mouvements que nous constatons se fait dans un contexte où la livre sterling et les marchés actions ont enregistré de fortes hausses au cours des dernières séances.
Dans ce contexte, rappelons également que ce type d’évènement n’impacte qu’à la marge les perspectives de long terme des entreprises. En effet, une des caractéristiques des marchés européens est d’être très internationaux et moins domestiques que les marchés US ou asiatique. Dans ce scenario où la demande au UK et plus largement Europe serait impactée au-delà de ce que l’on peut anticiper, il est important de rappeler qu’à un niveau agrégé, pan européen, cela ne devrait pas se traduire de façon trop marquée sur les perspectives des entreprises.

Enfin, notons que les entreprises européennes détiennent des bilans particulièrement solides et l’environnement propice aux opérations capitalistiques se maintiendra. Ceci devrait également atténuer l’ampleur de la baisse des marchés sur les prochaines semaines et à moyen terme

Pour résumer, même si la victoire du Brexit implique un potentiel baissier accru, nous n’anticipons pas un scénario catastrophe et des replis marqués des prix devraient accroître les opportunités d’investissement. »
Paras Anand – Responsable de la gestion actions européennes chez Fidelity International

Des opportunités sur les marchés actions

Pour moi cette baisse est sans doute un très bon point d’entrée sur les marchés actions.

Je sais qu’il n’est pas facile de prendre la décision d’investir quand les marchés chutent, mais pourtant c’est comme ça qu’on gagne de l’argent !! Bien trop d’investisseur se décident à se lancer en bourse après 2 ou 3 ans de hausse quasi continue >>> c’est trop tard, le train est déjà passé. Et à l’inverse beaucoup d’investisseurs paniquent dès que les marchés baissent un peu et vendent tout au 1er trou d’air.

Pour gagner de l’argent en bourse il faut être contrariant: acheter quand ça baisse, et vendre quand ça monte. La baisse irrationnelle à laquelle nous assistons finira par se résorber.

Pour rappel nous avons abordé sur ce blog ces derniers temps plusieurs solutions pour tirer parti des marchés actions tout en minimisant le risque:

  • les produits structurés >>> veuillez noter que le produit présenté comme exemple dans cet article n’est plus disponible, mais des supports similaires sont à ce jour ouverts aux investissement (nous contacter pour en savoir plus)
  • les fonds long / short 

 

Mais aussi des opportunités sur le marché de l’immobilier d’entreprise ?

Si parier sur un futur rebond des marchés actions est assez intuitif j’estime qu’une autre classe d’actifs pourrait profiter du Brexit alors qu’on n’y pense pas forcément au 1er abord: l’immobilier d’entreprise. Pourquoi ? Parce que de nombreuses entreprises qui envisageaient de s’implanter au Royaume Uni ne le feront pas. Et aussi parce que certaines entreprises déjà implantées au Royaume-Uni en partiront pour se repositionner dans un pays de l’Union Européenne.

Et dans les deux cas une partie des entreprises concernées fera le choix de venir en France. Il leur faudra alors des locaux. Cette hausse de la demande sera donc excellente pour les SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobilier) qui devraient à la fois voir leur taux d’occupation grimper (et donc les revenus distribués aux investisseurs progresser) mais aussi voir les prix de leurs actifs immobiliers grimper du fait d’un regain de demande.

 

Vous l’avez compris passé la surprise à l’annonce des résultats je suis résolument optimiste et je trouve que des opportunités formidables s’offrent aux investisseurs. L’avenir nous dira si j’ai eu raison…

 

Partagez-vous mon analyse ? Voyez d’autres opportunités créées par le Brexit ?

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Tous les Placements
Oui Non

* Informations obligatoires