Les fonds obligataires à échéance Retour

Faites croitre votre capital de manière régulière avec les fonds à échéance

C’est le produit financier en vogue en ce moment: les fonds obligataire « millésimés » aussi appelés fonds « à échéance » ou fonds « buy & hold ». D’un fonctionnement simple à comprendre pour l’investisseur, offrant des perspectives de rendement confortable pour une prise de risque très limitée ils ont en effet des atouts indiscutables. De nombreuses sociétés de gestion en proposent en ce moment et j’ai choisi de vous en présenter 3: Objectif Oblig Émergentes 2018, Oddo Haut Rendement 2017 et LFP Rendement Émergent 2017.

Principes de fonctionnement:

La stratégie d’un fonds obligataire à échéance est relativement facile à comprendre: la société de gestion sélectionne un panel d’obligations (d’États ou d’entreprises selon sa stratégie) dont l’échéance maximum est inférieure ou égale au terme prévu par le fonds. Par exemple, pour un fonds d’échéance 2018 la société de gestion va sélectionner des obligations qui seront remboursées au plus tard à fin 2018.

L’objectif: encaisser les coupons annuels puis attendre le remboursement des obligations et enfin, liquider le fonds pour rendre sa part du gâteau à chaque investisseur. Bien entendu, le gérant conserve la possibilité de réaliser des arbitrages en cours de vie du fonds si les circonstances le nécessitent.

Les avantages:

L’investisseur sait dès le début pour quelle durée il doit conserver ses parts. Actuellement les fonds proposés ont pour la plupart une échéance qui va de 2017 à 2019.

Selon la stratégie de la société de gestion, et à condition qu’il n’y ait pas d’incident de paiement sur les obligations en portefeuille, le rendement escompté par un fonds de ce type va se situer dans une fourchette de 4 à 6 % nets de frais de gestion.

Le risque est limité par le fait qu’il s’agisse d’une stratégie obligataire (et non pas action) et que la diversification est grande (30 à 50 lignes pour la plupart des fonds).

Les risques:

Comme tout investissement obligataire les fonds à échéances présentant plusieurs types de risques:

  • le non remboursement d’un ou plusieurs obligations du panier qui viendrait réduire la performance finale et pourrait même entrainer une perte en capital si les défauts de paiement étaient nombreux
  • la revente en cours de vie du fonds, avant l’échéance, pourrait entrainer une perte en capital si les conditions n’étaient pas favorables sur les marchés de taux. Il est fortement recommandé de conserver le fonds jusqu’à l’échéance initialement prévue.

 

Objectif Oblig Emergent 2018:

Proposé par Lazard Frères Gestion, ce fonds se positionne sur des obligations d’entreprises basées dans les pays émergents (majoritairement en Amérique Latine: Brésil et Mexique pèsent plus de 50 % du total). Les maturités des obligations en portefeuille iront de 2016 à 2018.

Le fonds se compose d’environ 35 lignes au total, et affiche un rendement actuariel net de frais de gestion d’environ 6 % au 24 juin 2012, hors défaut.

Ce fonds est disponible soit en compte-titres, soit en assurance-vie comme sur le contrat Himalia par exemple.

LFP Rendement Emergent 2017:

Géré par La Française AM LFP Rendement Emergent 2017 est investi en obligations émises par des États émergents. Le fonds a une échéance au 31 décembre 2017.

La diversification est très importante puisque dans les 10 premières lignes du portefeuille on retrouve des obligations souveraines de pays tels que la Turquie, le Venezuela, l’Argentine, l’Ukraine, la Hongrie, le Maroc ou encore le Ghana.

Le rendement actuariel du fonds tourne autours de 6 % nets de frais de gestion, hors défaut.

Ce fonds est disponible soit en compte-titres soit en assurance-vie comme sur le contrat Frontière Efficiente par exemple.

Oddo Haut Rendement 2017:

Après le succès de son fonds Oddo Rendement 2017, qui a attiré plus de 500 millions d’Euros de collecte, Oddo propose un nouveau fonds obligataire à échéance: Oddo Haut Rendement 2017.

Ce nouveau fonds sélectionne des obligations dont l’échéance est au plus tard au 30 juin 2018 (oui oui, c’est bien 2018, même si le fonds s’appelle 2017). Le portefeuille comprendra entre 70 et 90 lignes environ et 50 % au minimum sera investi en Europe, le solde pouvant être investi dans le reste du monde. Il s’agit d’un fonds « haut rendement » ce qui signifie que les entreprises sélectionnées seront plutôt à risque (notation inférieur à BBB- ou non noté).

Le rendement actuariel net du fonds est là aussi d’environ 6 %, hors défaut.

Oddo Haut Rendement 2017 est disponible en compte-titres et en assurance-vie (référencements en cours, contactez moi pour avoir des infos sur les contrats qui vont le proposer).

 

Commentaires

1. lionelo -
Bonjour Benjamin, Ce type de produit me séduit beaucoup plus que les obligations synthétiques, le rendement est intéressant et le risque est maitrisé... C'est intéressant, je pense, de passer en revue régulièreme de nouveaux placements. Keep up the good work !
2. george sosin -
Bonjour, J'ai beau chercher, je ne trouve pas qui est-ce qui propose Objectif oblig émergentes 2018 Oddo Haut Rendement 2017 LFP Rendement Emergent 2017
3. George Sosin - 11 octobre 2013
Bonjour, Qui est-ce qui propose ces trois produits? Merci
4. Benjamin CLAVEL - 11 octobre 2013
Bonjour Georges, je vous invite à me contacter par mail si vous souhaitez investir sur l'un ou l'autre de ces 3 fonds, je vous aiderai à trouver le contrat le plus adapté à votre profil et sur lequel vous pourrez les trouver. Bien cordialement,

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Tous les Placements
Oui Non

* Information obligatoires