La gestion pilotée: déléguez la gestion de votre épargne à des professionnels Retour

croissance capital

Parce que tous les investisseurs n’ont pas nécessairement le temps et / ou les compétences pour gérer eux-mêmes leur épargne financière de nombreux assureurs proposent désormais une « gestion pilotée », parfois appelée « gestion sous mandat » dans leurs contrats, que ce soit des assurance-vie, des contrats de capitalisation ou encore des produits d’épargne retraite (PERP, Madelin).  Quels sont les avantages et les inconvénients ? Combien ça coute ? Est-ce une bonne solution ?

En quoi cela consiste ?

La « gestion pilotée » est une option prévue par certains placements financier (assurance-vie par exemple) qui prévoit que l’investisseur délègue les choix de gestion à une société spécialisée. Chaque « profil » de gestion proposé répond à un certain cahier des charges, notamment au niveau du risque encouru sur le capital: on retrouve ainsi le plus souvent des profils de type « prudent », « équilibré » ou « dynamique ».

La société de gestion choisie a alors « carte blanche » pour réaliser tous les arbitrages qui lui semblent nécessaires sans avoir à requérir le consentement de l’investissement avant chaque opération.

Elle s’adresse donc principalement à des investisseurs qui n’ont pas le temps ou les compétences pour effectuer seuls la gestion de leurs avoirs.

 

A quoi faut-il faire attention quand on choisit une gestion pilotée ?

Au dela du choix du contrat en lui-même, qu’il s’agisse d’une assurance-vie, d’un contrat de capitalisation ou d’un PERP par exemple, des critères supplémentaires vont s’ajouter pour choisir une gestion pilotée adaptée à votre profil et à votre projet. Voici donc les éléments à prendre en compte pour faire le bon choix:

L’univers d’investissement

C’est un élément important puisque si le gérant n’a pas accès à des supports de qualité sa gestion aura du mal à afficher des bonnes performances. Au delà de la quantité de supports mis à la disposition du gérant on s’attachera surtout à vérifier que ceux-ci sont de qualité (couple rendement / risque) et qu’ils lui permettent de bien diversifier les placements (s’il n’y a que des fonds investi en actions françaises par exemple cela va forcément limiter le gérant).

Une gestion objective:

C’est un élément important car il n’est pas rare que les gérants ne soient pas totalement désintéressés et qu’ils se contentent de piocher dans les supports « maison ». Ainsi on peut par exemple trouver des mandats de gestion confiés à la société de gestion EDRAM (Edmond de Rothschild Asset Management) qui ne sélectionnera que des fonds EDRAM. Si je ne remets pas forcément en cause la qualité des fonds de cette société de gestion j’ai tout de même du mal à croire qu’ils ne puissent pas trouver chez leurs concurrents des fonds plus performants que les leurs dans certains domaines: personne n’est le meilleur partout !

Je considère pour ma part qu’au delà de 50 % de fonds maison choisis par le gérant celui-ci n’est plus objectif.

 

Le profil de risque

Les intitulés des profils de gestion pilotée sont généralement relativement clairs: on retrouve le plus souvent des profils dits « prudent », « équilibré » ou encore « dynamique ».

Afin de bien prendre conscience de ce qui se cache derrière ces termes je vous invite à demander au gérant quelle a été la perte enregistrée lors d’une année « catastrophe » comme 2008 ou 2011 par exemple. Si la perte de cette année là vous semble plus élevée que ce que vous êtes psychologiquement prêt à accepter alors il faudra vous tourner vers une autre solution.

 

L’historique de performance

Certes les performances passées ne préjugent pas des performances futures mais elles permettent de se faire une idée de la manière dont les choses se sont déroulées, que ce soit dans les bonnes années et surtout dans les mauvaises années boursières (ce sont celles-ci les plus instructives en général).

 

Les frais

La gestion pilotée a le plus souvent un coût additionnel qui vient s’ajouter aux frais de gestion du contrat. En principe ces frais sont exprimés en pourcentage de la somme confiée au gérant (en moyenne autours de 0,5 % / an pour des sociétés de gestion sérieuses et qui n’investissent pas que dans des fonds maison).

 

Le reporting:

Le gérant étant « seul maître à bord » de votre épargne il est tout de même important qu’il communique avec vous de manière claire et régulière. L’envoi un rapport de gestion trimestriel me semble une bonne base.

 

Un exemple de gestion pilotée efficace: le profil flexible du contrat APREP MULTIGESTION

L’assureur du contrat APREP Multigestion, La Mondiale Partenaire, et Lazard Frères Gestion, une société de gestion régulièrement primée pour sa qualité de gestion, proposent une solution d’investissement qui a fait ses preuves depuis 5 ans.

Quel intérêt ?

Un accès à une gestion flexible dynamique (40 % à 100 % d’actions) permettant de profiter sur la durée de la progression des marchés actions internationaux tout en limitant les baisses et la volatilité du portefeuille par des investissements diversifiés sur les différentes classes d’actifs.

Quels résultats ?

Lancé en février 2009, le profil affiche au 31 mars 2015  une performance annualisée de + 16,1 %* depuis sa création et une volatilité (qui mesure le risque) de 10 %.

A titre de comparaison sur cette même période, l’indice CAC 40 dividendes réinvestis est en hausse de + 14,1 % avec une volatilité de 16,9 % et l’indice EuroMTS (obligations d’Etat de la zone Euro) enregistre une hausse de + 6,2 % avec une volatilité de 3,2 %.

Sur l’année 2014, le Profil Flexible a enregistré une progression de + 7,5 %, à comparer aux évolutions respectives de ces deux indices de + 1,7 % et + 13,3 %.

Sur le 1er trimestre 2015, le Profil Flexible progresse de + 15,2 % à comparer aux évolutions respectives de ces deux indices de + 18,0 % et + 4,4 %.

Vous trouverez ci-joint le dernier reporting du Profil Flexible de Lazard Frères Gestion arrêté au 31 mars 2015.

*bien entendu les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

Demande de documentation APREP Multigestion

Remplissez ce formulaire pour recevoir une documentation sur le contrat d'assurance-vie APREP Multigestion par mail ou par courrier postal.
  • Pour rappel un minimum de 5 000 € est nécessaire pour ouvrir ce contrat.
  • Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à aider votre conseiller à vous apporter le meilleur service possible. Conformément à la loi « informatiques et libertés » du 06/01/1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous envoyant un courrier à l'adresse suivante: Conseils Patrimoine Services - 8 rue Général Ferrié - 38100 Grenoble. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Tous les Placements
Oui Non

* Informations obligatoires