logo-tmp
Accueil > Actualités > Lancement du 1er Groupement Forestier d’Investissement (GFI): la forêt à la portée de tous les investisseurs

Lancement du 1er Groupement Forestier d’Investissement (GFI): la forêt à la portée de tous les investisseurs

22 novembre 2019 par Benjamin CLAVEL

Le législateur et l’Autorité des Marchés Financiers ont mis en place les Groupements Forestiers d’Investissement, visant à permettre aux épargnants d’investir dans une solution de placement collectif dédiée aux actifs forestiers dans des conditions réglementaires encadrées. France Valley est la première Société de Gestion de Portefeuille à avoir obtenu le Visa d’un Groupement Forestier d’Investissement, et le GFI France Valley Patrimoine est à ce jour le seul Groupement Forestier d’Investissement disposant d’un tel Visa.

Le GFI, c’est quoi ?

Le Groupement Forestier d’Investissement (GFI) représente une avancée majeure par rapport à “l’enveloppe historique” d’investissement en forêt qu’est le Groupement Foncier Forestier (GFF):​

  • Meilleure gouvernance du Groupement Forestier d’Investissement (Commissaire aux Comptes, Expert évaluateur indépendant validé par l’AMF, Conseil de Surveillance).
  • Amélioration de la liquidité des parts du Groupement Forestier d’Investissement (non garantie pour autant), organisée sur le modèle des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier).
  • Amélioration de la diversification du portefeuille du Groupement Forestier d’Investissement (sans éliminer ses risques) du fait d’une taille plus importante car il n’y a plus de limitation du nombre d’investisseurs (un GFF ne peut lui être composé que d’un maximum de 150 investisseurs, ce qui limite sa taille et donc sa diversification).
  • Responsabilité des associés limitée à leurs apports (contre une responsabilité illimitée en GFF).

Pour rappel la forêt, en plus de bénéficier d’avantages fiscaux importants (voir ci-après) est un actif tangible, pérenne, diversifiant et qui dispose d’un solide historique de performance (la prix d’un hectare de forêt ayant progressé en moyenne de 3,5 % / an sur les dernières années selon la Safer, performance à laquelle il convient d’ajouter les revenus issus de la coupe du bois, que l’on peut estimer à environ 1 – 1,5 % / an en moyenne). Ces nombreux atouts en font une solution de diversification patrimoniale à ne pas négliger !

Ni le capital ni les revenus ne sont garantis. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

Le patrimoine actuel du GFI France Valley Patrimoine:

  • 25 forêts (plus de 30 avec les forêts en cours d’acquisition – 5.500 hectares au total)
  • 51% de forêts feuillues (Chêne essentiellement) et 49% résineuses (Douglas, Sapins, Epicéas de Sitka, Pins…)
  • 6 régions représentées (Auvergne-Rhône-Alpes 33%, Bourgogne-Franche-Comté 31%, Occitanie 14%…)
  • 21% de forêts composées de « gros bois », 56% de « bois moyens » et 23% de « petits bois » ou plantations

 

Fiscalité du GFI

Le GFI dispose d’avantages fiscaux très importants:

Ces dispositifs fiscaux ne sont pas automatiques, ils dépendent de la situation de chacun qui doit être étudiée individuellement. La fiscalité est susceptible d’évoluer, et elle ne doit pas constituer la principale motivation de cet investissement.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur notre page de présentation du GFI France Valley Patrimoine ou faire une demande de documentation ci-dessous.

Demande de documentation - GFI France Valley Patrimoine

Remplissez ce formulaire pour recevoir une documentation.
  • Format de date :JJ slash MM slash AAAA
  • Pour rappel l'investissement minimum est de 1 000 € (hors frais d'entrée).
  • Ces informations sont nécessaires à un bon traitement de votre demande ainsi que pour nous permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt. Conformément à la loi “informatique et libertés”, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant en nous contactant. Consultez notre page "Politique de confidentialité" pour en savoir plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.