Immobilier

german_flag

Rendement, diversification, fiscalité: les SCPI allemandes ont tout pour plaire !

9 novembre 2018 par Benjamin CLAVEL
Si vous faites partie des Français qui ont la chance d'être propriétaire d'un bien immobilier destiné à la location vous n'avez pas manqué de constater que l'administration fiscale avait la main particulièrement lourde concernant la taxation des revenus fonciers. Car au barème progressif de l'impôt sur le revenu, qui peut monter jusqu'à 45 %, s'ajoutent les 17,2 % de prélèvements sociaux. Et évidemment pour les propriétaires de parts de Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI), qui ont le vent en poupe depuis quelques années (à raison !), c'est la même chose. Sauf que... depuis 2013 il est possible d'investir dans des SCPI spécialisées dans l'acquisition d'immeubles en Allemagne. Et dans ce cas... les choses sont bien différentes ! Nous verrons par ailleurs que, au delà d'un traitement fiscal bien plus favorable, ces SCPI allemandes permettent aux investisseurs de bénéficier d'un rendement confortable et d'une bonne diversification de leur patrimoine.
logo paref gestion

Nouvelle revalorisation du prix de part de Novapierre Allemagne le 1er octobre: souscrivez vite !

22 septembre 2018 par Benjamin CLAVEL
L'excellente SCPI Novapierre Allemagne, qui fait partie de nos SCPI préférées depuis son lancement il y a 5 ans, va voir son prix de souscription passer de 255 à 260 € au 1er octobre prochain. Une bonne nouvelle pour les porteurs de parts actuels, qui voient leur capital progresser d'un coup de 2 %, mais aussi une belle opportunités pour les investisseurs malins (et rapides) qui souscrivent avant le 28 septembre en profitant de l'ancien prix de part. Le minimum de souscription étant de 7 650 €, cette opportunité est accessible au plus grand nombre.
trouver le bon crédit

Assurance emprunteur: regarder le tarif est loin d'être suffisant !

7 septembre 2018 par Benjamin CLAVEL
Depuis le 1er janvier 2018 et la libéralisation du marché de l'assurance emprunteur, les souscriptions d'assurances "déléguées" (c'est à dire les assurances de crédit qui ne sont pas vendues par les banques) explose. Et c'est une bonne chose car ces assurances, le plus souvent bien moins coûteuses que les contrats groupes proposés par les établissement de crédit, font économiser des sommes importantes aux assurés. Néanmoins il semble essentiel de rappeler que le prix ne doit pas être le premier critère de choix d'une assurance emprunteur. Nous verrons ici pourquoi une étude minutieuses des garanties, et de leurs modalités d'exécution (qui ne sont pratiquement jamais mises en avant) est essentiel. Et même au niveau du prix, je vous démontrerai en quoi la comparaison n'est pas aussi simple que vous ne l'imaginiez.