La dépendance, un véritable enjeu Retour

On préfère tous ne pas regarder en face le risque de dépendance

On préfère tous ne pas regarder en face le risque de dépendance

La dépendance est un véritable enjeu pour chacun d’entre nous. Surtout si, comme la majorité des Français, on ne dispose pas de revenus suffisants pour couvrir les frais d’une maison médicalisée (environ 3500 € / mois). Mais qu’est-ce vraiment qu’être considéré comme dépendant ? Quelles sont les conséquences financières d’une situation de dépendance ? Quelles sont les solutions pour ce couvrir et couvrir nos proches contre la dépendance. Éléments de réponse sur un réel problème auquel il faut se préparer.

C’est quoi être dépendant ?

La dépendance correspond à une perte d’autonomie (physique, psychique ou mentale) d’une personne que ne lui permet plus d’effectuer seule les actes de la vie quotidienne.

L’état de dépendance doit présenter un caractère permanent et entraîner de façon présumée définitive l’assistance d’une tierce personne.

Les actes de la vie quotidienne pris en compte pour mesurer le niveau de dépendance sont:

  • Se déplacer : se déplacer à l’intérieur de son logement sur une surface plane.
  • Se laver et se vêtir : se laver, tant le haut que le bas du corps et enfiler ou enlever les vêtements portés quotidiennement.
  • S’alimenter : porter à la bouche une boisson ou des aliments préalablement coupés, et les avaler.
  • Se lever, se coucher, s’assoir : passer seul de chacune des positions debout, assis, couché.

Les différents niveaux de dépendance:

Nous distinguons deux états de dépendance : la dépendance totale et la dépendance partielle.

Définition de la dépendance totale:
Est reconnue en état de dépendance physique totale la personne qui est reconnue incapable de façon permanente et définitive d’accomplir seule 3 des 4 actes de la vie quotidienne.

Définition de la dépendance partielle:
Est reconnue en état de dépendance physique partielle la personne qui est reconnue incapable de façon permanente et définitive d’accomplir seule 2 des 4 actes de la vie quotidienne.

La dépendance en quelques chiffres :

  • 25 % : c’est le nombre de personnes de plus de 60 ans qui serons dépendantes un jour
  • 1,2 millions : c’est le nombre de personne âgés concernées par la dépendance
  • 2000 € / mois : coût moyen d’une aide à domicile
  • + de 3000 € / mois : en moyenne pour une chambre médicalisé

La dépendance, un risque à prendre au sérieux:

La dépendance peut concerner toutes les familles et entraîne des frais importants sur plusieurs années. Selon votre situation (revenu, patrimoine) il est important de faire une analyse des frais que vous pourriez prendre à votre charges et de ceux que vous ne pourriez pas assumer. Si vos revenus ne sont pas suffisants pour payer une chambre médicalisée ou une aide à domicile il faut vous couvrir contre la dépendance.

L’assurance dépendance:

Nous distinguons deux types de d’assurance dépendance:

  • les contrats qui versent un capital en cas de dépendance
  • les contrats que versent une rente viagère.

Au niveau des coûts d’une assurance dépendance, la majorité des contrats vous proposent un tarif figé pour toute la durée de votre couverture et qui est fonction de votre âge à la souscription. Donc plus vous souscrivez jeune moins les cotisations seront importantes.

Ci dessous un petit tableau synthétique pour vous donner un ordre de grandeur des tarifs mensuels pratiqués pour une rente de 600 € / mois en cas de dépendance :

Age lors de la souscription Assurance pour la dépendance totale uniquement Assurance pour la dépendance totale et partielle (50 % de la rente si partielle) Assurance pour la dépendance totale et partielle (66 % de la rente si partielle + capital premiers frais)
50 ans 15 € 20 € 28 €
55 ans 19 € 25 € 32 €
60 ans 23 € 31 € 38 €
65 ans 29 € 40 € 46 €
70 ans 38 € 52 € 67 €

Outre le paiement d’une rente ou d’un capital, les assureurs proposent souvent de nombreux services annexes : aide à la mise en place d’une assistance à domicile, aide pour la livraison de repas à votre domicile, pour l’envoi d’une ambulance, organisation du transport d’un proche en cas d’hospitalisation …

Concernant le choix du montant de la couverture, il faut prendre en compte vos revenus (retraite, loyers…) votre épargne et les aides de l’État auxquelles vous pourriez prétendre.

Une couverture dépendance vous permet de vous prémunir contre l’impact financier de la dépendance mais aussi de vous assurer que vous ne serez pas une charge pour vos proches et ainsi appréhender l’avenir avec plus de sérénité.

Pour vous y retrouver dans les différents contrats, services et tarifs je vous conseille de passer par l’intermédiaire d’un professionnel qui saura vous renseigner.

Commentaires

1. Mathieu Lajoie de comprendrevosfinances.com - 16 juin 2012
En ce qui à trait aux dépendances, je crois malheureusement que notre génération aura à subir les mauvaises décisions financières de nos parents. Beaucoup d'entre eux vont dépendent du gouvernement pour vivre une belle retraite, faute d'épargne.

En espérant que notre génération aura l'intelligence de construire son autonomie financière
2. Benjamin CLAVEL - 16 juin 2012
La situation est en effet compliquée pour la jeune génération qui à la fois doit supporter un taux de prélèvements obligatoires très élevés, notamment pour payer la prise en charge des ainés (retraite + aides qui existent pour la dépendance) tout en devant préparer son propre avenir qui sera moins rose tant au niveau de la retraite que des aides pour la prise en charge de la dépendance.

Il est donc difficile, mais indispensable, de mettre en place une épargne pour sa retraite, en commençant le plus tôt possible, et également de s'assurer contre le risque de dépendance, en débutant vers 50 ans.

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Tous les Placements
Oui Non

* Informations obligatoires