Ne confondez pas assurance-vie et assurance-décès ! Retour

Il ne faut pas confondre assurance-vie et assurance décès.

Assurance-vie / assurance-décès: pas toujours facile de s’y retrouver dans ce vocabulaire qui prête à confusion. Car même si les noms de ces deux types de contrats d’assurance peuvent laisser à penser qu’ils sont relativement proches dans leur fonctionnement, ils n’ont en fait absolument rien à voir. Voyons ensemble de quoi il retourne pour que vous ne fassiez plus jamais la confusion et que vous vous tourniez vers le contrat le plus adapté à votre projet.

 

 

L’assurance décès, un contrat de prévoyance

L’assurance décès est un contrat de type prévoyance dont le principe est relativement simple: en contrepartie d’une cotisation régulière une compagnie d’assurance vous garanti de verser un capital déterminé aux bénéficiaires de votre choix en cas de décès. Généralement les contrats d’assurance décès prévoient que les garanties cessent automatiquement à partir d’un certain age (75 ans par exemple), l’objectif du contrat étant de couvrir un risque aléatoire (le décès prématuré) et non pas un risque certain (nous finirons tous pas décéder un jour ou l’autre).

C’est donc un contrat dit « à fonds perdus » puisque vos proches ne recevront une indemnisation que si vous décédez pendant la durée prévue du contrat. Si vous êtes toujours vivant au terme alors vous aurez cotisé « pour rien ». Pour schématiser c’est un peu comme un contrat d’assurance habitation: si vous n’avez jamais aucun sinistre vous payez pour rien, mais si un jour la maison brule vous serez bien content d’être assuré.

L’assurance décès sert à protéger ses proches d’une disparition prématurée: si vous veniez à décéder prématurément de quoi vivrait votre famille ? Votre conjoint aurait-il assez de ressources financières pour assumer seul les études de vos enfants ? C’est à ce type de préoccupation que répond l’assurance décès.

L’assurance vie, un contrat d’épargne

L’assurance vie porte elle assez mal son nom. Il s’agit en effet d’un contrat d’épargne sur lequel vous pouvez verser des capitaux et en disposer librement pendant tout votre vie. A votre décès les bénéficiaires désignés récupèrent le capital présent sur le contrat, ni plus ni moins. Il n’y a donc pas à proprement parler de mécanisme « d’assurance » qui viendrait indemniser un « dommage ».

Le point fort de l’assurance-vie repose dans sa fiscalité très avantageuse et dans sa souplesse d’utilisation qui en font un support d’investissement financier indispensable pour gérer son patrimoine.

Pour en savoir plus sur l’assurance-vie vous pouvez vous reporter à l’article « comment choisir son assurance-vie »

Les contrats mixtes « vie / décès », à fuir !!!!

Normalement à ce stade vous devriez avoir bien compris la différence entre assurance vie et assurance décès. Du coup je me permets de compliquer un peu 😉 Certains assureurs proposent en effet des contrats mixtes: vie / décès. Le plus souvent ils sont vendus sous le nom d’assurance-vie, ce qui ne facilite pas la compréhension des choses. Le principe est que ce sont des contrats d’épargne, sur lequels il faut verser tous les mois. Mais en fait la prime que vous versez mensuellement est découpée en 2 (de manière pas toujours claire): une partie va alimenter votre contrat d’assurance-vie (c’est donc de l’épargne financière, dont vous pouvez disposer) et une partie sert à payer une assurance décès qui assure le versement d’un capital en cas de décès.

Disons le tout net: ces contrats n’ont qu’un seul intérêt réel >>>> faire gagner beaucoup d’argent à l’assureur et au commercial qui vous le vend. Les performances de la partie « épargne » sont généralement bien en dessous de la moyenne du marché tandis que le tarif de la partie « assurance décès » sont globalement chers par rapport à ce qui se fait ailleurs. Bref si vous êtes intéressé à la fois par une assurance-vie et par une assurance décès il est préférable de faire deux contrats afin de ne pas mélanger les choses et d’obtenir les meilleurs conditions possibles des deux cotés de manière claire et transparente.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Tous les Placements
Oui Non

* Informations obligatoires