logo-tmp
Accueil > Actualités > Clap de fin pour Cortal Consors, la banque en ligne de BNP Paribas

Clap de fin pour Cortal Consors, la banque en ligne de BNP Paribas

10 juin 2015 par Benjamin CLAVEL

Lancée en 1984 la banque Cortal, qui a pris le nom de Cortal Consors à la suite de sa fusion avec le courtier en ligne Consors en 2002,  s’achemine vers une fermeture pure et simple. Cette filiale du groupe BNP Paribas paye les frais à la fois d’une réglementation de plus en plus contraignante, qui pousse les grands groupes bancaires à se rationnaliser, et de la création d’Hello Bank en 2013, la seconde “banque en ligne” du groupe BNP.

Un agrément bancaire qui ne sera pas renouvelé au 1er mai 2016

La nouvelle, qui était un secret de polichinelle dans le milieu financier, a été officialisée le 5 juin notamment via un courrier envoyé aux partenaires de Cortal Consors: la banque cessera son activité au 1er mai 2016, date à laquelle son code banque ne sera plus actif.

Les raisons de cette fermeture sont doubles:

  • un poids de plus en plus contraignant de la réglementation, qui rend l’activité bancaire moins rentable, particulièrement sur Internet où les marges sont faibles
  • la création en 2013 d’Hello Bank, la seconde banque en ligne du groupe BNP Paribas >>> y’a t’il vraiment la place pour 2 banques en ligne au sein d’un seul et même groupe ?

 

Quid des clients “Internet” de Cortal Consors ? Pour le moment pas d’information, mais il y a fort à parier que ceux-ci seront automatiquement migrés vers d’autres entités du groupe BNP Paribas (Hello Bank ??).

Des informations leur seront communiquées d’ici à la fin du mois de juin.

 

Des répercutions pour les clients des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants:

Depuis 2005 Cortal Consors est un partenaire important des cabinets indépendants de conseil en gestion de patrimoine. Notre cabinet travaille par exemple avec eux depuis 2006, que ce soit pour des compte-titres ou des PEA. Cette annonce a donc des répercutions sur les clients des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI), à qui il est demandé de transférer les comptes existants vers un autre teneur de compte avant le 31 décembre 2015.

Fort heureusement notre cabinet avait anticipé ce mouvement depuis plus d’un an et nous avions déjà trouvé un nouveau teneur de compte avec lequel nous avons pu négocier des conditions préférentielles. L’ensemble des clients de notre cabinet se verra donc proposer d’ici peu une solution alternative très compétitive, tant au niveau des services proposés, que du sérieux du teneur de compte ou encore des frais.