logo-tmp
Accueil > Actualités > PER: Combien verser en 2020 ? Quelle réduction d’impôt m’est accordée ?

PER: Combien verser en 2020 ? Quelle réduction d’impôt m’est accordée ?

11 novembre 2020 par Benjamin CLAVEL

Le lancement du Plan Epargne Retraite (PER) au 1er octobre 2019 a été un véritable big bang dans le monde de la gestion de patrimoine. Rendez-vous compte: les versements effectués en épargne retraite sur le dernier trimestre de 2019 ont été 3,5 fois plus élevés que ceux de la même époque en 2018 (sur des produits d’ancienne génération comme des PERP ou des Madelin Retraite). Une hausse… vertigineuse ! Et si évidemment la hausse ne sera pas aussi spectaculaire en 2020, nul doute qu’elle sera encore très élevée. Il faut dire que le PER dispose d’atouts considérables puisqu’il est formidable outil de préparation de retraite, qu’il permet de récupérer son capital une fois à la retraite ou même pour acheter sa résidence principale pendant la phase d’épargne (ce que les anciens dispositifs ne permettaient pas), mais aussi il offre la possibilité de bénéficier de réductions d’impôt sur le revenu très importantes. Pour couronner le tout, cette réduction d’impôt n’entre pas dans le plafonnement global des niches fiscales à 10 000 € et il est donc très recherché par les contribuables les plus lourdement taxés. Voyons ensemble quelles sommes il est possible de verser sur un PER, et quelle réduction d’impôt on peut en obtenir.

Plan Epargne Retraite: rappel des principales caractéristiques

Pour bien comprendre comment fonctionne le PER, vous pouvez consulter gratuitement notre fiche technique en cliquant sur le lien ci-dessous:

En savoir plus sur le fonctionnement du PER

Attention cependant car tous les PER sont loin de sa valoir. Nos conseillers sont là pour vous aider à sélectionner le contrat le plus adapté à votre situation personnelle, mais aussi à déterminer les supports sur lesquels investir et enfin pour personnaliser la clause bénéficiaire de votre contrat (une étape très importante et trop souvent négligée).

Voir notre sélection de PER

 

Combien peut-on verser au maximum ?

S’il est possible de verser autant d’argent qu’on le souhaite sur un PER, le montant des versements qui sont déductibles du revenu imposable (et qui permettent donc de baisser vos impôts) sont eux plafonnés. Verser au delà de votre plafond vous permettra donc bien de vous constituer une épargne retraite pour plus tard, mais pas de réduire vos impôts. Vous trouverez dans le tableau ci-dessous la règle de calcul qui permet de déterminer le plafond de versements déductibles mais aussi le plafond minimal (pour les personnes à petits revenus) et le plafond maximal (pour les très hauts revenus).

Salarié Travailleur Non-Salarié
Calcul du plafond de versement 10 % du revenu d’activité professionnelle de l’année N-1 10 % du bénéfice imposable
(plafonné à 8 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale)+15 % de la fraction du bénéfice imposable comprise entre 1 et 8 fois le montant du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale
Plafond minimal 4 052 € 4 114 €
Plafond maximal 32 419 € 76 101 €

 

Notez par ailleurs que:

  • Si vous n’avez pas consommé votre plafond des 3 années précédentes, alors vous pouvez le récupérer et ainsi verser plus que votre plafond annuel.
  • Si votre conjoint, soumis à imposition commune, n’a pas utilisé son plafond alors vous pouvez l’utiliser à sa place.
  • Vos enfants mineurs disposent de leur propre plafond (4 052 € en 2020) qu’il est possible d’utiliser en ouvrant un PER à leur nom. La réduction d’impôt sera imputée sur vos revenus à vous (puisqu’il est rattaché à votre foyer fiscal). Un bon moyen pour défiscaliser et transmettre à ses enfants des capitaux qu’ils pourront utiliser pour l’achat de leur future résidence principale ??
  • Votre “plafond épargne retraite” personnel figure sur votre avis d’imposition sur les revenus (vers la fin, en bas de page 2 ou 3). Si jamais ça n’était pas le cas (nous avons constaté que certains contribuables n’avaient pas cette information sur leur avis d’imposition sur les revenus 2019 reçu en septembre 2020) vous pouvez le demander par mail à votre centre des impôts (l’adresse mail figure sur votre avis d’imposition) ou bien directement sur votre espace personnel du site impots.gouv.fr   Nous avons essayé, et les réponses ont été rapides.

 

Combien d’impôts peut-on économiser ?

Le taux de réduction n’est pas le même pour tous. En effet, le mécanisme particulier du PER prévoit que les versements soient déductibles du revenu imposable. Ainsi, chaque contribuable obtient une réduction d’impôt qui dépend de sa situation fiscale personnelle. Le principe est simple: plus vous êtes fiscalité, et plus le gain est important. C’est donc un produit d’épargne retraite plutôt réservé à une cible “aisée” ou “très aisée” et non pas “populaire”.

Voici un tableau qui vous permet de vous rendre compte de l’économie d’impôt qu’il est possible d’obtenir en fonction de votre taux d’imposition marginal pour un versement de 1 000 €. Pour 3000 € il faut multiplier par 3, pour 5000 € multiplier par 5 etc etc…

Réduction d’impôt obtenue pour 1000 € versés
Somme déduite de la tranche à 11% 110 €
tranche à 30% 300 €
tranche à 41% 410 €
tranche à 45% 450 €

 

S’il est évident que les personnes qui ne payent pas d’impôt sur le revenu (tranche marginal 0 %) n’ont pas d’intérêt à verser sur un PER, les contribuables imposés à 30 % ou plus et qui pensent à la retraite ne peuvent selon nous pas faire impasse sur le PER. Il est devenu incontournable, tout simplement. Pour les contribuables imposés à 11 %, cela est déjà plus discutable et d’autres solutions, qui permettent d’obtenir une réduction forfaitaire plus forte (comme les GFI et leur 25 % de réduction d’impôt en 2020) sont à envisager.

Quelle que soit votre situation, nous vous rappelons qu’il est selon nous indispensable de faire appel à un professionnel de la gestion de patrimoine pour faire le bon choix. Notre équipe se tient à votre disposition pour vous accompagner dans tous vos projets.